Colloque

banner

Un grand merci pour votre présence et votre participation !

À l’an prochain!

Cette année, le RÉOQ est fier d’annoncer que son colloque annuel sera organisé conjointement à l’Institut d’éthique appliquée (IDÉA) de l’Université Laval, et ce, afin de célébrer son 10e anniversaire!

Ainsi, c’est avec grand plaisir que nous vous convions à ce grand événement annuel, qui aura lieu le 15 juin prochain, au Château Laurier de Québec

Le thème officiel de cette journée aura pour titre:

La consolidation de l’éthique dans un contexte organisationnel de ressources limitées

Tôt ou tard, toute organisation risque d’être confrontée à un contexte de ressources limitées. Si la rareté est une notion théorique fondamentale en économie, elle est – aux plans humain et organisationnel –  une réalité qui se vit parfois très difficilement. Les contextes de ressources limitées peuvent inciter à mettre en œuvre des changements et à revoir certaines façons de faire qui risquent de fragiliser d’importants acquis, notamment en matière d’éthique et de sens au travail. Il est pourtant possible – et il pourra même s’avérer avantageux pour l’organisation – de consolider l’éthique dans de tels contextes. Le colloque 2015 adressera cette question de la consolidation de l’éthique en contexte organisationnel de ressources limitées : comment répondre à ces contextes en poursuivant le travail de l’éthique? Comment s’assurer que l’éthique est une préoccupation portée par l’ensemble de l’organisation? Comment atténuer les effets négatifs de ces contextes sur le sens au travail? Serait-il même possible de tirer profit de ces contextes pour le développement de l’éthique dans l’organisation?

Comme à l’habitude, les conférences du matin auront pour but de poser les fondations de notre réflexion, sur le plan théorique, mais aussi à partir d’expériences terrain concrètes. Les conférences de Mélanie Vachon et de Georges-A. Legault nous permettront plus spécifiquement d’explorer les formes que peuvent prendre les initiatives à caractère éthique dans un contexte de ressources limitées.

 En après-midi, le World Café permettra pour sa part l’émergence d’expériences et de pistes de solution en provenance des participants, alimentées des contributions de trois praticiens participant à la table ronde.

 Au plaisir de vous retrouver à ce grand rassemblement annuel!

L’équipe du RÉOQ-IDÉA

Pour visionner les Powerpoint des conférenciers, cliquez sur le titre de la conférence désirée.

8h

Accueil des participants

8h30

Mot d’ouverture

Jennifer Centeno, présidente, Réseau d’éthique organisationnelle du Québec (RÉOQ)
Luc Bégin, directeur, Institut d’éthique appliquée (IDÉA) de l’Université Laval

8h45

Conférence de Manon Truchon, professeure titulaire
Département de relations industrielles, Université Laval

Stress et risques psychosociaux en milieu de travail : comment y faire face collectivement?

Dans le contexte actuel de la mondialisation, de la compétitivité accrue des entreprises, des coupures massives dans la fonction publique et de l’intensification du travail, la montée des risques psychosociaux est au cœur des préoccupations dans le domaine de la santé au travail. Si la préoccupation pour ces risques n’est pas nouvelle, la façon de les aborder se transforme. La conférence tentera de brosser un tableau de l’évolution de l’approche centrée sur les individus et leur capacité à faire face au stress vers une approche centrée sur les risques organisationnels ou risques psychosociaux (RPS). Il sera également question de l’émergence d’un nouveau paradigme dans le domaine des RPS lequel propose d’agir collectivement sur le travail et son organisation plutôt que sur les individus qui la compose. Des pistes de solutions pour y parvenir seront également abordées.

 

 

**Notez qu’à la demande de la conférencière, le powerpoint de cette présentation n’est pas disponible.

9h15

Conférence de Luc Bégin, professeur titulaire
Faculté de philosophie, Université Laval

Un risque de fragilisation de l’éthique?

La question de la consolidation de l’éthique en contexte organisationnel de ressources limitées pose un certain nombre de défis. Un de ces défis consiste certainement à bien identifier les risques que peut devoir affronter l’éthique dans les organisations. À notre avis, deux types de contextes qui se font présentement écho sont susceptibles de fragiliser l’éthique : le contexte de ressources limitées, certes, mais également le contexte social et politique «post-Commission Charbonneau (CEIC)». Nous nous attarderons surtout à ce second contexte qui, si on n’y prend garde, pourrait bien desservir les formes les plus intéressantes de l’éthique organisationnelle plutôt que d’aider à leur promotion. Il ne s’agit pas de prophétiser un avenir difficile pour l’éthique mais de favoriser une prise de conscience claire de certains obstacles que le discours ambiant – conjugué au contexte de ressources limitées – risque d’alimenter dans les prochains mois.

9h45

PAUSE

10h00

Conférence de Mélanie Vachon, professeure
Département de psychologie, Université du Québec à Montréal

Vers la création d’espaces éthiques en organisation en contexte de ressources limitées

Le manque de ressources temporelles, humaines et matérielles représente la réalité quotidienne des travailleurs du milieu de la santé. En plus de fragiliser l’organisation, un tel contexte d’austérité ajoute une pression supplémentaire sur les travailleurs de la santé qui doivent déjà composer avec les stresseurs émotionnels et professionnels inhérents à leur métier. Le but de cette présentation est de présenter ce qu’une démarche de recherche participative nous a appris sur les possibilités de consolidation de l’éthique en contexte de ressources limitées. Cette démarche visait le développement, l’implantation et l’évaluation d’un programme de soutien à une équipe de soignants en soins palliatifs. Nous conclurons en explorant ce que la recherche participative nous a révélé quant à ce qui peut permettre la création d’espaces d’échanges éthiques au sein d’une organisation et envisagerons en quoi ces espaces peuvent être préservés en dépit des ressources limitées.

10h40

Conférence de Georges-A. Legault, professeur associé
Faculté de droit, Université de Sherbrooke

L’éthique dans les organisations, un luxe?

À chaque période d’austérité, les activités en éthique dans les organisations apparaissent souvent comme un luxe que l’on ne peut plus se payer. Dans toute situation de « crise », il peut être utile de prendre le temps de réfléchir sur le parcours de l’intégration de l’éthique dans les organisations, et ce, afin de faire un meilleur diagnostic de la situation et de pouvoir esquisser des pistes de consolidation de l’éthique. Dès le début de l’intégration de l’éthique dans les organisations, nous avons été confrontés à répondre à la question : « Does ethics pay? » Pourquoi la réponse à cette question n’est-elle pas évidente? Plusieurs facteurs méritent d’être explorés. En premier lieu, on s’interrogera sur la pertinence de la question. Ensuite, nous pourrons aborder la question des coûts de l’éthique tant sur le plan des ressources nécessaires que sur celui des contraintes organisationnelles et sociales. Enfin, nous pourrons esquisser des pistes pour consolider le développement de l’éthique dans nos organisations.

11h25

Témoignage

Michel Séguin, professeur
Département organisation et ressources humaines de l’École des Sciences de la Gestion Université du Québec à Montréal

12h00

DÎNER

13h30

World Café

Que faire pour consolider l’éthique dans un contexte de ressources limitées ?

15h15

PAUSE

15h30

Table ronde
Que faire pour consolider l’éthique dans un contexte de ressources limitées ?

Invités

Lyne Bellavance, directrice Communication-conseil, Société des alcools du Québec (SAQ)

Richard Linteau, intervenant en éthique, chargé de cours et doctorant Département de philosophie et d’éthique appliquée Université de Sherbrooke

Daniel Lord, avocat Vice-président à la fonction juridictionnelle Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ)

16h

Retour sur la journée par Robert Roy, professeur associé
Département d’éthique et de philosophie de l’Université de Sherbrooke

16h30

Mot de la fin

16h35

Vin de l’amitié

Maître de cérémonie

Isabelle Hudon, doctorante
Département des relations industrielles, Université Laval

[eventButton id=”2″][/eventButton]

Notez bien qu’un bloc de chambres a été réservé à un tarif préférentiel, spécialement pour le colloque. Lors de votre réservation, il est important de préciser la numéro de confirmation suivant :    16592

Les réservations doivent être effectuées au plus tard le 14 mai 2015, par téléphone au 1-800-463-4453 ou par télécopieur au 418-524-8768, ou par courriel à reservation@vieuxquebec.com.

Lannulation ou la modification d’une réservation individuelle prise à l’intérieur d’un groupe avec tarif négocié doit être faite dans un délai de 24 heures avant la date d’arrivée. Si ce délai n’est pas respecté, les frais de la première nuit seront facturés au client.

logo-chateau-laurier
Capture d’écran 2015-03-11 à 10.02.48

©2014 RÉOQ

Une conception Web crée par Utopia Interactif

Forgot your details?